Magnétisme

LaHoChi

À PROPOS

L'hypnose Ericksonienne

 

L’hypnose ericksonienne induit un état de légère modification de la conscience dans lequel le patient peut orienter son attention vers un but spécifique. Cette technique, créée par le psychiatre américain Milton H.Erickson, est réputée pour son action sur l'angoisse et les dépendances.

 

Le patient, soutenu par les paroles persuasives et évocatrices du praticien, plonge dans son inconscient pour y puiser de nouvelles ressources, choisir les solutions au problème qu’il veut résoudre et effectuer une transformation intérieure positive. Les séances s'effectuent principalement en individuel.

 

Historique :

 

Milton H.R. Erickson (1901-1980), psychiatre américain reconnu, a fait école dans le monde entier grâce à sa pratique originale de l'hypnose. Dyslexique, daltonien et handicapé, Erickson développe un extraordinaire sens de l'observation et découvre l'hypnose au cours de ses études de médecine. Ses travaux sur la modification des états de conscience et la communication hypnotique bouleversent les conceptions classiques. Considéré comme le fondateur du courant des thérapies brèves, il a notamment influencé les membres de l'école de Palo Alto, et les créateurs de la programmation-neuro-linguistique, qui se sont inspirés de sa vision.

Le principe : 

A la différence de l'hypnose traditionnelle, qui repose sur l'injonction, l'hypnose éricksonienne "induit" un état de rêverie (un état modifié de conscience) qui permet d'accéder à l'inconscient. D'après Erickson, celui-ci est un réservoir d'expérience et de sagesse qui peut constituer un terreau fertile en solutions potentielles pour nos problèmes. Le langage hypnotique agit en profondeur, comme un stimulus, et court-circuite le mental.

 

En parallèle, le cerveau produit des endorphines, hormones du bien-être qui vont lever toute inhibition, et permettre un voyage sans stress. Le thérapeute agit en tant que guide. La clé de cette pratique repose sur une participation active du patient, qui possède les ressources nécessaires pour répondre de manière innovante aux situations qu'il rencontre et effectuer ainsi une transformation intérieure positive.

Le déroulement d'une séance : 

La plupart du temps allongé dans un fauteuil, le patient est face à son thérapeute qui procède par étape dans un langage hypnotique.

 

 - La phase de relâchement musculaire : sa proposition consiste à relâcher les tensions à l'aide d'une respiration profonde et d'une prise de conscience corporelle. Du type : votre bras est lourd...

 - La phase de relaxation de l'esprit : le patient est invité à se focaliser sur un souvenir positif.

 - La phase thérapeutique : par le biais d'un conte ou d'un récit imagé, le thérapeute propose de contacter ses ressources et de passer en revue ses compétences.

 - La phase de suggestion : il s'agit d'expérimenter ces nouvelles compétences dans le quotidien, face à une situation difficile. Par exemple : mon corps devient hostile au tabac (pour un sevrage tabagique), ou un trajet en ascenseur agréable (pour une phobie).

 

Le thérapeute ne procède pas par injonction directe. Il invite le patient à participer activement à son état hypnotique, à écouter et à coopérer.

 

Les indications :

 

Considérée comme une méthode globale, l'hypnose Ericksonienne prend en compte les différents aspects de l'être humain. Elle est indiquée dans de nombreux domaines : angoisse, anxiété ou dépression et d'autres troubles psychosomatiques comme l'insomnie et les phobies. Elle se montre également un outil efficace pour dépasser la peur d'un examen. Les contres indications sont faibles, hormis les troubles de la personnalité, comme la paranoïa.

Article écrit par Catherine MAILLARD et à retrouver en ligne ici.

Le Magnétisme

Face à bien des idées préconçues sur une profession mal connue, voici quelques pistes de réflexion autour du magnétisme. Que peut-on attendre d’un magnétiseur ? Comment le choisir ? Des questions essentielles posées au magnétiseur Jean-Luc Bartoli.

Comment choisir son magnétiseur ?

Pour le praticien une séance de magnétisme à pour but de recharger le patient avec une énergie nouvelle afin qu’il puisse arriver à « s’auto-guérir ». Contrairement à ce que l’on pourrait penser, un magnétiseur ne possède aucun pouvoir miraculeux. Tout naturellement, il transfère sur un autre individu de l’énergie par imposition des mains ou par des « passes ». Au final, le patient repart avec un rééquilibrage et une harmonisation des énergies qui avaient préalablement été perturbées. Dans une vision énergétique, le concept de circulation des énergies à l’intérieur de chaque organisme est fondamental. En effet, lorsqu’un désordre énergétique se manifeste et reste en place longtemps, des perturbations physiques et émotionnelles vont automatiquement suivre. Pour vivre en bonne santé, l’énergie doit donc être suffisante et circuler de façon fluide. 

Mais, dans la pratique, comment trouver un magnétiseur efficace ? Quels sont les critères à prendre en considération pour le choisir ? Comment ne pas se tromper et éviter les charlatans qui malheureusement occupent de nombreuses places sur le marché de la souffrance humaine ? 


Quelles sont les limites d’un magnétiseur ? 

Jean-Luc Bartoli : Un magnétiseur est un praticien à part entière, mais il ne doit pas être confondu avec un médecin ! Il ne doit jamais se conduire en pseudo médecin. Le « vrai » magnétiseur sait parfaitement que sa profession a pour vocation de compléter les thérapies reconnues et appliquées par la médecine officielle conventionnelle. En aucun cas, il ne doit se substituer à elle. Le magnétisme est une technique complémentaire qui présente l’avantage d’être compatible avec tout traitement médical. De plus, un guérisseur magnétiseur ne pose pas de diagnostic. Avant de commencer sa séance il doit même demander au patient si un diagnostic a été préalablement posé par un médecin. Si ce n’est pas le cas, il doit inciter le patient à le demander au médecin. 

Que peut-on attendre de l’intervention d’un magnétiseur ? 

Le magnétisme rééquilibre le système nerveux, calme et apaise la douleur, revitalise l’organisme et favorise la cicatrisation. Parmi les affections pouvant être traitées avec succès, on retrouve : l’acné, l’aérophagie, les allergies, l’angoisse, l’anxiété, l’asthme, les brûlures de premier et de deuxième degré, la cicatrisation difficile, les colites, les spasmes intestinaux, la constipation, la consolidation des fractures, les courbatures, les crampes, les cystites, les démangeaisons, les états de déprime (pas les grosses dépressions ni les névroses), les digestions difficiles, les douleurs dues à l’arthrose, les rhumatismes, les eczémas, la fatigue, le surmenage, la gastrite, la grossesse difficile, les hémorroïdes, l’herpès, l’hypertension, l’insomnie, l’insuffisance hépatique, les jambes lourdes, les lumbagos (sans causes mécaniques ni lésions osseuses), les migraines, la nervosité, les rhinites, les sinusites, la spasmophilie, les tendinites, les troubles menstruels, les ulcères duodénaux, les ulcères variqueux, les urticaires, les verrues, les vertiges et le zona. 


Que ne peut-on pas soigner par magnétisme ? 

A ce jour, par la seule action du magnétisme, on n’a jamais constaté la guérison de certaines maladies graves, telles le cancer, le sida, la schizophrénie, la maladie de Parkinson, la sclérose en plaques et toutes les maladies dégénératives. Le magnétisme peut néanmoins atténuer certaines douleurs et permettre également une meilleure résistance aux traitements lourds de la médecine moderne, qui restent indispensables dans ces cas de maladies difficiles. Personnellement je ne traite pas une personne atteinte gravement d’une maladie si elle ne possède pas suffisamment de vitalité. D’après mon expérience, je sais que l’énergie que je vais lui transmettre ira plutôt aux cellules malades qu’à la personne. Je risquerais ainsi d’empirer sa situation. 

Un magnétiseur est-il un homme qui guérit ? 

Un magnétiseur ne doit jamais promettre la guérison ! Tout ce qu’il peut est de faire passer de l’énergie pour que l’organisme du patient retrouve la force de guérir. Il n’a aucun don particulier, il est juste un canal. Il faut rester modeste, sérieux et honnête quand on pratique ce métier ! Des personnes prennent le magnétiseur pour le Bon Dieu: ce n’est pas du tout le cas. Un magnétiseur est simplement un donneur qui passe de l’énergie à celui qui souffre pour qu’il puisse retrouver la santé par lui-même. 

Le magnétiseur peut-il associer des conseils venant d’autre disciplines ? 

Si le magnétiseur dispose d’une formation complémentaire, il peut s’en servir. Si par exemple il possède un diplôme en phytothérapie, il pourra conseiller certaines plantes pour accompagner son traitement. S’il a suivi une formation en naturopathie, il pourra donner des conseils pour commencer une bonne hygiène de vie pouvant aider le patient. Toutefois, il n’est pas habilité à prescrire un traitement médical. 

Le magnétiseur est-il un médium ? 

Il faudrait éviter l’amalgame entre magnétisme et médiumnité. Pendant une séance, le magnétiseur peut recevoir des informations sur la santé du patient. Jamais il ne vous prédira l’avenir ! 


A qui peut-on demander conseil pour trouver un bon magnétiseur ? 

Le bouche à oreille est la meilleure façon pour trouver un bon magnétiseur. On peut s’adresser également aux pharmacies, car les pharmaciens n’ayant pas de retour, peuvent être neutres dans leur conseil. En revanche, il faut éviter les publicités et être prudent à demander conseil aux magasins de diététique car il peut y avoir souvent du copinage ou des intérêts (ils s’envoient les clients mutuellement). Prudence également par rapport aux médias : tous les magnétiseurs qui passent à la télé ou à la radio ne sont pas forcément efficaces ! 


Quand faudrait-il s’adresser à un magnétiseur ? 

Idéalement il faudrait faire des séances de magnétisme en préventif, pour avoir suffisamment d’énergie pour ne pas tomber malade ! Malheureusement, peu de gens ont ce réflexe. La plupart viennent quand elles ont mal, ou pire, quand elles ont fait le tour de tous les thérapeutes et qu’il n’y a plus rien à faire pour leur santé. C’est dommage ! Mon conseil : allez chez le magnétiseur préventivement pour garder intact votre capital de santé.

Article écrit par Alessandra BURONZO et à retrouver en ligne ici.

LaHoChi

Le LAHOCHI est une technique d'harmonisation par apposition des mains. Elle est à la fois simple et puissante.

Le son "LA" fait référence à la lumière et à la sagesse venant d'une fréquence vibratoire élévée

Le son "HO" fait référence au mouvement de cette énergie.

Le son "CHI" est la force de vie.

L'énergie peut se déplacer là ou elle a besoin d'aller pour décristalliser tout ce qui bloque sa libre circulation. En effet tout déséquilibre au niveau physique/cellulaire existe comme trouble énergétique dans tous les corps subtils. Le Lahochi agit pour rétablir l'équilibre dans tous les corps.

Cet enseignement a été diffusé dans les années 1990 aux Etats Unis par le Maître Satchamar. Le manuel d'enseignement a été conçu par Elisabeth Chandler qui l'a fait connaître au Canada et en Europe.

Cette énergie peut être utilisée pour les humains, les animaux, les plantes, la terre.

Elle peut être transmise en direct ou à distance.

Les bienfaits du Lahochi sont nombreux, entre autres : 

- Harmonise la circulation énergétique globale (dont chakras, méridiens)

- Relaxe profondément

- Soulage les problèmes ou douleurs d'ordre physique, émotionnel ou spirituel.

- Équilibre tous les corps subtils et en particulier le corps éthérique (retisse son champ vibratoire en réparant les brèches)

- Stimule le système immunitaire et augmente l'énergie vitale.

- Aide à l'évacuation des toxines

- Participe à la ré-information des mémoires et permet la pacification du mental, l'intégration progressive de programmes harmonieux.

Les séances durent environ 1h00.

57 rue du jet d'eau 85270 Saint Hilaire de Riez

  • Facebook
 
 
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now